conseils et bureaux

bureau Communautaire du 15 octobre

Note de synthèse BC du 15-10-2012

_______________________________

bureau communautaire

du 2 juillet 2012

 
ordre du jour du bureau communautaire
 
______________________________________________________________

conseil et bureau communautaire

du 25 juin 2012

 
note de synthèse
 
rapport annuel du SPED : Service Public d’Elimination des Déchets
 
 ______________________________________________________________
 
compte rendu du conseil municipal du 21 mars 2012

Ce Conseil Municipal de Mars aura été riche en prises de position pour le Groupe des Elus EELV.

L’adoption des Motions de la Majorité en faveur de l’éducation a été, tout d’abord, l’occasion de dénoncer une éducation à deux vitesses qui est en train de se mettre en place, comme nous l’avions exprimé dans un communiqué de l’Ouest  (Lien), le gouvernement, en continuant de retirer sans discernement des moyens à l’école enlève toute chance aux plus fragiles de nos enfants. A ce titre, l’étranglement progressif des RASED représente un vrai scandale.

 L’affaire 5, sur le Mandat  Spécial accordé à Lynda Hoarau pour sa participation au Forum Mondial de l’Eau a été l’occasion d’une prise de position sur le sujet de Jean Erpeldinger, vice-président de la Créole, qui a alerté le Conseil Municipal sur les dérives de cet événement capté par les multinationales de l’eau. Une intervention qui fera la promotion d’un Forum Alternatif qui s’est tenu à l’initiative d’organisations humanitaires, altermondialistes et écologistes et d’inviter chacun à signer la Déclaration portée par la Fondation France Liberté  qui a résulté de ces débats.

 Plusieurs délibérations, concernant l’aménagement et l’urbanisme, ont permis aux écologistes de revenir sur la nécessité de faire participer les réunionnais à l’évolution de leur habitat et de leur cadre de vie :

  • Sur l’Affaire 21, concernant un Plan Intercommunal de Lutte contre l’habitat Indigne, le représentant écologiste redira le soutien des écologistes à la démarche, mais en prenant garde à éviter que  classification soit vécu comme une stigmatisation. Pour rendre la dignité, il faut « rendre les habitants concernés acteur de leur sortie de l’insalubrité ».
  • Sur l’Affaire 24, le programme de la Plaine Chabrier devrait être un projet phare d’urbanisme écologique. Les écologistes ont pu exprimer leur satisfaction face à la richesse du projet et plaider pour que la gouvernance du projet soit bien pensée (un programme Eco-Cité exemplaire)

 Le conseil municipal s’étant terminé, sur une déclaration de Pierre Thiébaut qui rend ses délégations après avoir rejoint le « Clan Langenier », Jean Erpeldinger saisira l’occasion pour regretter que le débat des prochaines législatives se réduise à la « Guerre des Communistes » (Lien sur Zinfos). Il est temps de passer à un débat plus digne et de s’occuper des « grands défis de notre circonscription, de notre île, de notre pays et, pour les écologistes que nous sommes… de notre planète ».

___________________________________________________________

 
compte rendu Conseil Municipal de Saint-Paul,
du 27 février 2012 !!

Trente affaires courantes étaient au menu du conseil municipal, ce 27 février, dont certaines, les premières, étaient essentielles pour démarrer l’année 2012 puisqu’il s’agissait de traiter le budget 2012. Néanmoins, ce sont cinq motions dont une des Verts sur les Maldives qui ont retenu l’attention de l’auditoire et des journalistes. La député-maire a tenu, en séance, à répondre à l’actualité qui pour une part la touche directement et pour l’autre l’ensemble des Réunionnais. Les motions « pour l’emploi des jeunes » et « contre la vie chère » votées ce lundi, ont tout d’abord été les contributions des élus Saint-Paulois aux revendications légitimes des Réunionnais sur le fond. Ces motions ont largement trouvé écho dans la majorité municipale, les verts s’associant naturellement à cette cause. Concernant les autres motions exposées par madame Bello, sur un thème récurrent à la Réunion, « Pour la Parité » et sur la « condition féminine », Jean Erpeldinger a rappelé à quel point le groupe EELV ne faisait pas seulement qu’adhérer à une idée, mais depuis toujours se l’appliquait à lui-même, à tout moment et pour chaque élection. Le représentant des verts saint-paulois a ensuite exposé la motion du groupe au sujet de ce qui se passe aux Maldives et a exprimé le devoir de solidarité avec le président Mohammed Nasheed, élu démocratiquement, victime d’un coup d’état.

Budget

Les élus EELV ont apporté un soutien unanime au budget 2012 voté lors du conseil municipal, car « il nous a semblé très volontariste » nous dit Jean Erpeldinger et équilibré. Pour la seconde année consécutive, l’imposition n’aura effectivement pas bougé. Le 7e adjoint est d’autant plus satisfait que les investissements consentis permettront d’atteindre les objectifs écologiques et environnementaux préconisés par le groupe au cours des différentes réunions avec les services (à l’égard de l’étang par exemple).

La Créole

Au sujet de la Créole, les élus Verts avaient dès le début du mandat préconisé le passage en régie de la gestion de l’eau potable. Ce transfert du privé (Véolia) au public (La Créole) est effectif depuis juillet 2010. Depuis, la preuve de l’efficacité des services de la Créole ne s’est pas démenti. Les élus présents au conseil d’administration de la régie assument une politique de l’eau durable, courageuse et juste…

La délibération n°9 portait sur  une modification des statuts de la Créole qui devient compétente pour la « gestion des réseaux d’eaux brutes » et peut « assumer des missions de Assistance à Maitrise d’Ouvrage ». Pour Jean Erpeldinger, vice-président de la Créole une délibération bienvenue et qui resserre, encore le lien de confiance entre la commune et la régie autonome.

Acquisition de livres scolaires et de matériels pédagogiques pour les établissements d’enseignement privé

Cette affaire, qui a été votée par les élus EELVR, a cependant suscité des interrogations quand Jean Erpeldinger fit remarquer que le Conseil Général soutenait autant le privé, alors que rien n’est versé à notre école publique.

______________________________

Conseil Communautaire et

Bureau Communautaire du TCO

du 16 décembre 2011

Ce vendredi 16 décembre 2011, le Conseil Communautaire du TCO se penchera sur 22 affaires dont une sera la présentation du rapport de développement durable du TCO (page 7). Deux autres porteront sur le Schéma de Cohérence Territoriale de la côte Ouest : 1-bilan de concertation et 2- élaboration du SCOT  (page 104 et page 105).

 
Note de synthese CONSEIL COMMUNAUTAIRE
Note de synthese BUREAU COMMUNAUTAIRE
 
 
  • jeudi 27 octobre  2011
conseil municipal
ordre du jour : 
motion : incendie du Maïdo
 
  • lundi 3 octobre
conseil communautaire
convocation/ordre du jour Convocation BC 03-10-2011
note de synthèse
 
  • jeudi 29 septembre 2011
conseil municipal
ordre du jour :  à venir
 
  • vendredi 2 septembre 2011
conseil communautaire
ordre du jour
 
  •  1er août 2011
bureau communautaire
ordre du jour
ODJ bureau comm.
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s