adoption du nouveau plan d’urbanisme au conseil municipal de Saint-Paul

Lors de ce conseil municipal, seulement 19 affaires ont été présentées et traitées : un programme allégé pour faire la part belle à la présentation et l’adoption du nouveau plan d’urbanisme local, dès la première affaire.

En effet, après 1 h 30 d’explications et 30 minutes de débat, les élus ont adopté unanimement et avec pragmatisme, le document ficelé par les services, et ce parce qu’il fallait bien, après 4 ans d’attente, un PLU pour Saint-Paul. Même l’opposition municipale a finalement adopté ce nouveau plan d’urbanisme sans toutefois l’approuver pleinement, tant celui-ci demeurait « totalement imparfait ». Mais Mélissa Cousin, conseillère municipale du groupe EELV, favorable à ce PLU, avait déjà, préalablement à l’intervention de Monsieur Melchior, pointé la position des PPA (Personnes Publiques Associées) et insisté sur le fait que l’Autorité environnementale avait exposé, dans son avis du 25 janvier 2012, un bilan assez contrasté de ce projet qui laissait notamment en suspend la charte intercommunale paysagère du TCO (lire intervention de Mélissa Cousin). L’ensemble des PPA, la préfecture, la Région ont donc chacun émis des réserves tout en étant favorable au projet. Ils sont désormais dans l’attente que soit pris en compte l’ensemble de leurs recommandations et préconisations, sans que soit remis en cause, bien entendu, l’assise du document.

Pour les élus EELV, la charte intercommunale paysagère, patrimoniale et architecturale, mais aussi le schéma directeur de déplacements doux, la préservation au plan patrimonial des cases et édifices anciens sont quelques uns des aspects à associer tôt ou tard à ce nouveau PLU…. Il n’est jamais trop tard pour bien faire, nous dit succinctement Mélissa Cousin. Les élus écologistes veilleront, pour la suite, à ce que les améliorations contribuent à une gestion la plus écologique possible du territoire ; les élus porteront une attention particulière à ce que la qualité de vie soit un des objectifs primordiaux de cette démarche, intégrant par ailleurs la préservation et la reconquête d’espaces boisés.

Dans les autres affaires du jour, on notera cette ouverture en faveur des travailleurs porteurs de handicap sur le marché réservé à bons de commande pour l’entretien des espaces verts. La modernisation du réseau d’assainissement sera l’occasion de rappeler l’importance de lutter contre l’imperméabilisation croissante de notre sol et le lancement d’un appel d’offres pour le nettoyage des espaces publics permettra de lancer un appel au civisme pour le respect de nos espaces publics  (intervention de Jean Erpeldinger)

intervention de Mélissa Cousin

conseil municipal dans la presse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s