Du bio à Saint-Paul

Entre la sensibilisation à l’agriculture biologique, les aides à la filière, l’accès aux produits bio, la mairie de Saint-Paul, sous l’impulsion des élus écologistes, s’engage à porter haut et fort le projet de conversion au bio au sein de notre commune.

Restauration collective

Concernant la consommation, nous savons que la nourriture servie dans la restauration scolaire doit atteindre voire dépasser les exigences du Grenelle de l’environnement qui préconise 20 % d’aliments bio dans les restaurations de services publics et les établissements sous tutelle de l’Etat. On pourrait le voir comme un vœu pieux tant des communes rencontrent des difficultés pour y parvenir. Mais c’est bien en mettant la barre très haut, en aidant tant que possible la filière, en huilant nos mécanismes que nous aurons les meilleurs résultats.

Il faut rappeler l’important dans cette politique. L’important, c’est que nos enfants bénéficient d’une alimentation saine et biologique en remplacement des aliments habituels qui peuvent contenir des résidus de pesticides et d’autres substances chimiques.

Aussi les démarches dans ce sens vont bon train puisque, à la suite de plusieurs rencontres avec les agriculteurs bio de la commune de Saint-Paul (et le Groupement des Agriculteurs Bio de la Réunion), nous avons pris la décision de soutenir de nouvelles initiatives de sensibilisation et de faire en sorte que les cantines municipales puissent continuer à être partie prenante, au bout de la chaîne de distribution….

Pour Mireille Jolet, présidente du GAB, il faut absolument, améliorer et rationaliser les circuits de distribution, organiser la filière en créant par exemple une coopérative de producteurs “bio” (prévue d’ici un mois). Mais dans l’attente, les agriculteurs bio sont prêts et sont en mesure de répondre à la demande. Aux collectivités de jouer !

Sensibilisation et éducation

Beaucoup reste à faire pour sensibiliser autant les collectivités que le grand public. Pour le printemps du bio, la commune prépare une action qui se déroulera sur le front de mer, le 3 juin. A cette date, les agriculteurs bio, en partenariat avec la commune de Saint-Paul présenteront et vendront leurs productions mais aussi animeront la manifestation et proposeront des ateliers pédagogiques. Par ailleurs, nous envisageons (en partenariat avec la caisse des écoles, des enseignants, la DEAL, le conseiller pédagogique de Saint-Paul), un système de jumelage liant l’établissement et l’agriculteur basé sur des échanges:  visite d’exploitation, animation d’un jardin bio dans l’école avec les enfants.

Des jardins familiaux se mettent en place à Saint-Paul

Alors que nous avons reçu la visite de Madame Claire Mericq responsable des jardins familiaux de Garonne, qui nous a exposé tout ce qui se fait en matière de jardins, alors que des associations et des usagers saint-paulois sollicitent régulièrement la mairie, la commune s’est fixée l’objectif d’établir un schéma d’aménagement et de gestion des espaces verts. Cependant, en attendant qu’il soit réalisé, le comité de pilotage a déjà prévu d’établir un site expérimental dans les hauts de la Saline. L’association KAZ MARON, reconnue dans le quartier, gèrera le projet communal.

les élus EELV de Saint-Paul

articles de presse

du local dans l’assiette
la distribution doit être amélioré

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s