compte rendu du conseil municipal du 21 mars 2012

Ce Conseil Municipal de Mars aura été riche en prises de position pour le Groupe des Elus EELV.

L’adoption des Motions de la Majorité en faveur de l’éducation a été, tout d’abord, l’occasion de dénoncer une éducation à deux vitesses qui est en train de se mettre en place, comme nous l’avions exprimé dans un communiqué de l’Ouest, le gouvernement, en continuant de retirer sans discernement des moyens à l’école enlève toute chance aux plus fragiles de nos enfants. A ce titre, l’étranglement progressif des RASED représente un vrai scandale.

 L’affaire 5, sur le Mandat  Spécial accordé à Lynda Hoarau pour sa participation au Forum Mondial de l’Eau a été l’occasion d’une prise de position sur le sujet de Jean Erpeldinger, vice-président de la Créole, qui a alerté le Conseil Municipal sur les dérives de cet événement capté par les multinationales de l’eau. Une intervention qui fera la promotion d’un Forum Alternatif qui s’est tenu à l’initiative d’organisations humanitaires, altermondialistes et écologistes et d’inviter chacun à signer la Déclaration portée par la Fondation France Liberté  qui a résulté de ces débats.

Plusieurs délibérations, concernant l’aménagement et l’urbanisme, ont permis aux écologistes de revenir sur la nécessité de faire participer les réunionnais à l’évolution de leur habitat et de leur cadre de vie :

  • Sur l’Affaire 21, concernant un Plan Intercommunal de Lutte contre l’habitat Indigne, le représentant écologiste redira le soutien des écologistes à la démarche, mais en prenant garde à éviter que  classification soit vécu comme une stigmatisation. Pour rendre la dignité, il faut « rendre les habitants concernés acteur de leur sortie de l’insalubrité ».
  • Sur l’Affaire 24, le programme de la Plaine Chabrier devrait être un projet phare d’urbanisme écologique. Les écologistes ont pu exprimer leur satisfaction face à la richesse du projet et plaider pour que la gouvernance du projet soit bien pensée (un programme Eco-Cité exemplaire)

 Le conseil municipal s’étant terminé, sur une déclaration de Pierre Thiébaut qui rend ses délégations après avoir rejoint le « Clan Langenier », Jean Erpeldinger saisira l’occasion pour regretter que le débat des prochaines législatives se réduise à la « Guerre des Communistes » . Il est temps de passer à un débat plus digne et de s’occuper des « grands défis de notre circonscription, de notre île, de notre pays et, pour les écologistes que nous sommes… de notre planète ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s